osteopathie nourrisson bebe plagiocephalie gobelins paris 13

La plagiocéphalie, qu’est ce que c’est ?

 

La plagiocéphalie (du grec ancien plagios qui signifie oblique et kephalê qui signifie tête) est une déformation du crâne caractérisée par un aplatissement unilatéral et postérieur. On distingue deux formes de plagiocéphalie :

  • La plagiocéphalie sur craniosténose ou plagiocéphalie synostosique : fermeture prématurée d’une ou plusieurs suture(s) crânienne(s) nécessitant une chirurgie. C’est une déformation rare qui peut entrainée des troubles du développement cérébral du bébé. Le diagnostic doit être posé le plus rapidement possible.
  • La plagiocéphalie positionnelle, celle dont il est question dans cet article : déformation du crâne du nourrisson à l’origine d’un méplat postérieur, on parle de tête plate. C’est la forme de plagiocéphalie la plus fréquente.

Plus de 20% des motifs de consultation en Ostéopathie Pédiatrique sont pour une plagiocéphalie positionnelle. Elle constitue le principal motif de consultation chez un ostéopathe pour un bébé1. Selon une étude de 2013 réalisée sur 440 nourrissons âgés de 2 mois, plus de 46% des bébés avaient une plagiocéphalie2. En effet, la fréquence des plagiocéphalies a nettement augmentée depuis la campagne « Back to Sleep », initiée par l’American Academy of Pediatrics (AAP) en 1992, recommandant aux parents de coucher leurs bébés sur le dos afin de diminuer le taux de mort subite du nourrisson.

Le crâne du nourrisson est très souple et malléable, on peut alors penser qu’une correction naturelle va se mettre en place au cours des premières semaines après la naissance. Chez certain nourrisson atteint d’asymétries légères ou modérées, c’est le cas. Pour d’autres, atteints d’asymétries modérées ou sévères ce n’est pas le cas. La pousse des cheveux pourra venir camoufler plus ou moins l’asymétrie et limiter les répercussions esthétiques. Cependant, la littérature montre, qu’en l’absence totale de prise en charge, il peut résulter notamment des troubles de l’attention3, des retards dans le développement cognitif et psychomoteur4, des dysmorphies crânio-faciales permanentes5, des postures asymétriques compensatoires à l’origine de scoliose ou bien des troubles de l’occlusion6.

 

Exemples de déformations du crâne à l’origine d’une asymétrie de la mandibule pouvant entrainer des troubles de l’occlusion, dans le cadre de plagiocéphalies positionnelles
À gauche, l’hémi-mandibule opposée au méplat occipital est plus longue afin de compenser l’asymétrie de la base du crâne et recentrer le menton. De face, le menton est centré mais en réalité la mandibule est totalement asymétrique. À droite, l’hémi-mandibule opposée au méplat occipital ne compense pas l’asymétrie de la base du crâne. De face, il y a une déviation du menton du côté opposé au méplat occipital.
Source : Baumler et al. 2007

 

Comment savoir si votre bébé a une plagiocéphalie ?

 

La plagiocéphalie est une déformation du crâne caractérisée par un aplatissement unilatéral de l’arrière de la tête. Mais elle ne se limite pas à cet aplatissement là.

 

plagiocephalie tete plate osteopathie gobelins paris 13

 

Voici les différents signes caractéristiques d’une plagiocéphalie :

  • Un aplatissement unilatéral de l’arrière de la tête
  • Une oreille plus avancée d’un côté par rapport à l’autre
  • Un front qui est plus bombé d’un côté que de l’autre
  • Une orbite plus grande d’un côté que de l’autre
  • Une hémi-face plus en avant d’un côté par rapport à l’autre
  • Une asymétrie au niveau de la bouche ou des narines
  • Des troubles de la succion et/ou de la déglutition
  • Un menton dévié d’un côté
  • Un torticoli : votre bébé tourne peut être la tête plus facilement d’un côté ou de l’autre. Une plagiocéphalie positionnelle est associée à un torticoli dans 76% des cas7
  • Position du corps inclinée en virgule / banane

Observez votre bébé !!
Au moindre doute, amenez le voir un pédiatre ou un ostéopathe.

 

Cas particuliers : Brachycéphalie et Dolichocéphalie

 

La brachycéphalie (du grec ancien brakhus qui signifie court et kephalê qui signifie tête) est une déformation du crâne caractérisée par un aplatissement global de l’arrière de la tête. La tête du bébé est très large et peu profonde. La brachycéphalie peut être associée à une plagiocéphalie.

 

brachycephalie deformation crane bebe nourrisson osteopathie paris 13

 

La dolichocéphalie (du grec ancien dolikhos qui signifie allongé et kephalê qui signifie tête) est caractérisée par un crâne long et étroit. On retrouve ce type de déformation crânienne moins fréquemment que les plagiocéphalies et les brachycéphalies. Ce sont le plus souvent les bébés qui ont passé beaucoup de temps en position de siège intra-utérin.

 

dolichocephalie bebe nourrisson osteopathie osteopathe gobelins paris 13

 

Causes et facteurs de risques de la plagiocéphalie

 

La plagiocéphalie positionnelle va être causée par des forces mécaniques de compressions et/ou de tractions avant, pendant ou après la naissance8 :

Grossesse :

  • Mauvais positionnement intra-utérin
  • Disproportion foeto-maternelle
  • Grossesse multiple
  • Oligoamnios : diminution du liquide amniotique
  • Alitement
  • Engagement prématuré du bébé

Accouchement :

  • Accouchement trop court (moins de 2 heures) ou trop long (plus de huit heures)
  • Type de présentation : siège, sommet, face, front
  • Utilisation de forceps, ventouse ou spatules 
  • Prématuriré
  • Primiparité (premier enfant)

Système musculo-squelettique :

  • Malformation congénitale
  • Dysplasie de hanche
  • Pied bot
  • Fracture de la clavicule
  • Torticoli

Système neurologique :

  • Lésion du plexus brachial
  • Paralysie cérébrale
  • Tonus altéré

Positionnement :

  • Dodo sur le dos
  • Temps passé dans siège auto, cosy, poussette, transat…
  • Préférences de positionnement

 

Prise en charge de la plagiocéphalie en Ostéopathie

 

Les forces mécaniques de compressions et/ou de tractions transmises au corps du bébé durant la grossesse, l’accouchement, ou après la naissance, peuvent entrainer une asymétrie du crâne qui peut aboutir au développement d’une plagiocéphalie. L’ostéopathe va déterminer les causes et les facteurs de risque pouvant être responsables de cette déformation du crâne. Ensuite il va pouvoir mettre en place un traitement adapté et spécifique à chaque bébé. Il va traiter le nourrisson dans sa globalité afin d’améliorer la position, la mobilité et la vitalité des structures en causes dans le but toujours de redonner au corps ses capacités d’autorégulation. La technicité mise en place est manuelle, très douce et entièrement adaptée à chaque bébé.

L’ostéopathe peut traiter efficacement la tête plate de votre bébé en stoppant la progression de la plagiocéphalie et en diminuant l’asymétrie du crâne9. Dans les cas de déformation légère, l’ostéopathe pourra redonner une tête ronde au nourrisson. Pour les cas de plagiocéphalie modérée à sévère, la prise en charge ostéopathique sera plus longue mais elle permettra de récupérer une certaine symétrie crânio-faciale et limitera ainsi les conséquences de la plagiocéphalie. Votre ostéopathe a suivi la formation de référence sur la prise en charge ostéopathique des plagiocéphalies avec Sylvie Lessard. Grâce à cette formation, votre bébé bénéficiera d’une prise en charge complète, spécifique et entièrement adaptée.

Si vous souhaitez avoir une idée du degré de sévérité de la plagiocéphalie de votre bébé, vous pouvez télécharger les grilles d’évaluations suivantes :

PlagiocéphalieBrachycéphalie – Dolichocéphalie
Source : Cranial Technologies Inc©

Afin de pouvoir évaluer la sévérité de l’asymétrie et optimiser sa prise en charge, votre ostéopathe est formée à la prise de mesures des plagiocéphalies à l’aide d’un crâniomètre. Ces mesures vont lui permettre de confirmer, améliorer ou corriger ses interventions afin de maximiser les résultats et d’identifier ses limites. Elles vont également lui permettre de réaliser des courbes de récupération et des comptes rendus pour les professionnels de santé en charge du bébé (pédiatre, kinésithérapeute…).

 

Crâniomètre : objectivation de la sévérité de la plagiocéphalie
Source : mimos

 

Une prise en charge précoce du nourrisson, dès les premiers jours de vie, est indiquée afin de prévenir l’apparition de la plagiocéphalie. Il faut savoir que le périmètre crânien d’un bébé grandit de 12 cm les 12 premiers mois. De 0 à 3 mois, le périmètre crânien augmente de 2 cm/mois. De 3 à 6 mois, le périmètre crânien prend 1 cm/mois puis de 6 à 12 mois, il prend 0,5 cm/mois. Ce qui signifie qu’à 3 mois, les chances de correction de la plagiocéphalie sont diminuées de moitié. Il est donc essentiel de consulter un ostéopathe dès les premiers jours de vie. Un suivi régulier du bébé sera mis en place à chaque étape importante de son développement.

Attention, les parents ont un rôle essentiel à jouer dans la prise en charge de la plagiocéphalie de leur enfant. De nombreux conseils sont donnés aux parents tout au long de la consultation afin d’optimiser le traitement mis en place en Ostéopathie. L’évolution de la plagiocéphalie dépend de cette collaboration étroite entre les parents et l’ostéopathe.

Dans le cas de plagiocéphalies diagnostiquées avec du retard et/ou de type modérées ou sévères, la prise en charge pourra être pluridisciplinaire (kinésithérapeute, orthophoniste…). L’ostéopathe pourra également conseiller le port d’une orthèse crânienne, à partir de 5 mois, pour les cas où l’approche conventionnelle tarde à donner les résultats espérés.

 

Prendre rendez-vous

 

plagiocephalie bebe nourrisson tete plate osteopathie paris 13

 

Références

1Morin C, Aubin A (2014) Primary Reasons for Osteopathic Consultation: A Prospective Survey in Quebec. PLOS ONE. 2014;9(9):e106259 

2Mawji A, Vollman AR, Hatfield JA, McNeil DA & Sauve RS. The incidence of positional plagiocephaly: a cohort study. Pediatrics. 2013;132(2):298-304

3Miller, R.I. et Clarren, S.K. Long term developmental outcomes in patients with deformational plagiocephaly. Pediatrics. 2000;105(2):e26

4Panchal J, Amirsheybani H, Gurwitch R, Cook V, Francel P, Neas B, Levine N. Neurodevelopment in Children with Single-Suture Craniosynostosis and Plagiocephaly without Synostosis. Plastic Reconstr Surg. 2001;108(6):1492-1498

5Netherway DJ, Abbott AH, Gulamhuseinwala N, McGlaughlin KL, Anderson PJ, Townsend GC, David DJ. Three-dimensional computed tomography cephalometry of plagiocephaly: asymmetry and shape analysis. Cleft Palate Craniofac J. 2006;43(2):201-210

6Baumler C, Leboucq N, Captier G. Étude de l’asymétrie mandibulaire dans les plagiocéphalies sans synostose. Rev Stomatol Chir Maxillofac. 2007;108:424-430  

7Golden KA, Beals SP, Littlefield TR, Pomatto JK. Sternocleidomastoid Imbalance versus Congenital Muscular Torticollis : Their Relationship to Positional Plagiocephaly. Cleft Palate Craniofac J. 1999;36(3):256-261

8Lessard S, Thiffault N, Trottier N. L’ostéopathie dans le traitement des têtes plates ou plagiocéphalies. Journal L’ostéopathie Précisemment. 2013;42:5-13

9Lessard S, Gagnon I, Trottier N. Exploring the impact of osteopathic treatment on cranial asymmetries associated with nonsynostotic plagiocephaly in infants. Complement Ther Clin Pract. 2011;17(4):193-198

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *